Enjeux du site

 

 

La conservation et la restauration des milieux ouverts (pierriers et landes) est ici prioritaire, sans néanmoins délaisser la gestion des milieux boisés et des milieux aquatiques.

 
  • Conservation et restauration des milieux ouverts :
- Empêcher le développement d'arbres et arbustes dans les zones de milieux ouverts préservées, en particulier les landes (pâturage/fauchage), restaurer les zones dégradées.
- Restaurer et conserver les zones d’éboulis (pierriers), et leur flore caractéristique.
  • Conservation et restauration des milieux aquatiques : 
- Maintenir des secteurs de prairies humides, et leur fonctionnalité.
- Maintenir les rivières en bon état écologique pour la vie des espèces aquatiques.
- Restaurer les berges érodées. 
 
Exemples d’actions  :
• Pose de clôture et d’abreuvoirs pour limiter l’accès du bétail au cours d’eau.
• Aménagement de passerelles et de passages à gué pour les animaux et pour les engins agricoles ou forestiers. 
• Aménagement des berges pour la pratique du canoë-kayak.
 
  • Conservation et restauration des milieux boisés :
- Maintenir le couvert arboré sombre de l’habitat « forêt de ravin »
 
 
- Adapter la gestion forestière pour maintenir l’habitat « chênaie-hêtraie acidiphile à houx ».
- Mettre en place des conditions favorables au développement du lucane (par entretien et restauration des habitats boisés en bordure de cours d’eau).
 
Exemple d’action proposée sur le territoire :
• Plantation d’une aulnaie-frênaie en bord de cours d’eau.
 
 

  Activités humaines                                         Vie du site

 

 

 

 

 

 

 

  

 
 
Développement d'arbres
dans une zone d'éboulis
 
Sortie découverte du
patrimoine géologique
  
 
Berges dégradées 
 
Abreuvoir aménagé