La concertation

 

La participation active de l'ensemble des acteurs et usagers au sein des sites est la stratégie choisie par la France pour animer et mettre en oeuvre les actions de conservation des espèces et des habitats dans son réseau.

Afin que les différents partenaires s'approprient la démarche, des réunions thématiques de concertation sont organisées. Citoyens, élus, forestiers, agriculteurs, pêcheurs, randonneurs, chasseurs, associations, usagers ou experts sont associés dès le début de l'élaboration du document d'objectif.

Ces instances de concertation permettent de discuter autour des différents enjeux (économiques, écologiques, ...) et ainsi de prendre en compte le point de vue des acteurs garants des spécificités locales.

 

 

Pour en savoir plus :

Outils de concertation locale

Dans le cadre des lois de décentralisation, des compétences auparavant assumées par l'Etat ont progressivement été transférées aux collectivités territoriales, favorisant la qualité de la concertation ainsi qu'une meilleure appropriation de la conservation du patrimoine naturel local. 

- la présidence du comité de pilotage.
- la maîtrise d’ouvrage pour l'élaboration du document d’objectifs.
 
 
Ainsi sur les 11 sites Natura 2000 du territoire du Parc, 10 sont désormais présidés par un élu local.