Activités humaines

 

 

La plupart des activités humaines menées au sein du site reposent sur une "exploitation" raisonnée de la nature, contribuant ainsi à la préservation des habitats naturels (cette conciliation harmonieuse constitue l'un des objectifs phares de Natura 2000). 

 

  • Tourisme et activités sportives : de nombreux sentiers balisés (43 km pédestre, 200 pour les VTT), des reliefs marqués appréciés pour l’escalade (Saint Léonard, Saint Céneri), mais aussi le tracé sinueux de la Sarthe offrent aux usagers des points de vue idéaux sur le patrimoine naturel du site. De nombreuses activités de pleine nature et d’initiation à l’environnement sont proposées dans le secteur.

 

  • L'agriculture : bien que les cultures et l'élevage bovin (lait / viande) disparaissent peu à peu des terrains les plus difficiles à exploiter (pente, sols gorgés d'eau), l'agriculture reste un secteur dominant, contribuant grandement à la conservation du bocage et des prairies. 

 

  • La sylviculture : les surfaces boisées représentent 430 ha (37 % du site). Les feuillus prédominent, hormis dans les fortes pentes laissées aux résineux. La sylviculture joue un grand rôle dans le maintien des habitats forestiers. 

 

  • La pêche et la chasse : organisés en associations, les chasseurs comme les pêcheurs, nombreux dans le secteur, participent également à la gestion de l'environnement (régulation des populations, aménagements...). 



Espèces remarquables                                   Enjeux et objectifs

 

 

 

 

 
 
  
 
 
 
   
   
Les activités sportives
 
 
L'élevage bovin
 
 
La sylviculture