Les activités humaines

  • Agriculture : territoire d’élevage, la vallée de la Sarthe était autrefois réputée pour l’engraissement des bœufs. L’exploitation a aujourd’hui évoluée vers l'élevage herbager extensif pour de la production de viande de qualité. L’activité laitière est présente dans une moindre mesure. Plus de 3 000 ha des prairies permanentes sont exploitées par près de 250 exploitants. L’élevage a permis la conservation de ces prairies semi-naturelles et de leur biodiversité. Territoire reconnu depuis 20 ans, il a fait l’objet de dispositifs d’aides (Mesures Agro-Environnementales) afin de préserver ce patrimoine naturel.
  • Sylviculture : Environ 220 hectares de boisements sont recensés sur la Vallée de la Sarthe. La culture du peuplier constitue plus de 86% des boisements, on retrouve également des boisements de résineux et de précieux.
  • Chasse : La chasse pratiquée sur le site concerne le petit gibier et le gibier d’eau. A noter, la présence de gabions sur deux communes du site. La lutte contre les ragondins est pratiquée.
  • Pêche : La pêche est présente sur le site, particulièrement prisée pour le Brochet et dans une moindre mesure la Truite en amont du site.

Remarques : Les randonnées pédestres, équestres, canoës-kayak et VTT, bien que pratiquées, ne représentent qu'une activité mineure sur le site.
 

Espèces remarquables                   Enjeux et objectifs

 

Retour sur l'enquête agricole

(36 exploitants enquêtés  ≈ 716 ha)

Un territoire d’élevage :

- production de viande (Limousin, Charolais, Maine-Anjou, Blond d’Aquitaine).
- production laitière
 - 60% des exploitants disposent d’une SAU comprise entre 100 et 175ha
- 80% des exploitations ont plus de 50% de la SAU en STH (Surface Toujours en Herbe)

 

 
Réserve de chasse