Les Habitats

Plus de 80% des surfaces du site sont gérées en prairies permanentes. D'autre part le réseau hydrographique est ici très dense : composé de la Sarthe, de fossés, d'étangs, de mares et autres zones humides, il concentre la majorité des habitats d'intérêt communautaire du site. 7 habitats d'intérêt communautaire sont recensés dans la zone, sur environ 348 hectares :

  • Tourbière basse alcaline : végétation des bas-marais, sur sols calcaires constamment gorgés d’eau et tourbeux. Une seule tourbière basse alcaline est actuellement connue sur le site. 
  • Prairies maigres de fauche : prairies semi-naturelles liées aux pratiques agricoles de fauche, à végétation homogène, haute, régulière, à biomasse élevée et sans refus (végétation non consommée par les animaux dans les pâtures). 
  • Les prairies à molinie : Ces prairies se développent sur des sols pauvres et soumis à une fluctuation saisonnière du niveau de l’eau. Elles sont généralement issues d’une fauche tardive extensive, mais peuvent aussi découler d’un stade de dégénérescence de tourbières drainées. Le foin issu de la fauche de ces prairies récolté le plus tardivement possible, servait en général à la litière du bétail. Cet habitat a aujourd’hui quasiment disparu dans toutes les régions de plaine ; aussi est-il important de lui prêter une attention toute particulière.

 

Suit la liste des autres habitats d'intérêt communautaire répertoriés sur le site. Survolez les noms et cliquez sur les liens pour en savoir plus!  

 

 


(*) habitat d'intérêt communautaire prioritaire

Présentation du site                          Espèces remarquables

 

 

 

 

 Pour en savoir plus :

 

  
Parnassie des marais (Parnassia palustris)
Tourbière basse alcaline
Localisation / Fiche habitat 
 
 
 Praires maigres de fauche de basse-altitude
Localisation / Fiche habitat 


 Prairies à Molinie sur sols calcaires, tourbeux ou argilo-limoneux
(prairies paratourbeuses)
Localisation / Fiche habitat