Habitats

  • Pelouses sèches calcaires [coteaux calcaires] : Habitats façonnés par l’homme, les pelouses calcicoles sont situées sur des coteaux pentus et des sols calcaires peu profonds. Exceptionnel d’un point de vue floristique et faunistique, ils abritent des espèces rares et protégées qui tendent à disparaitre du fait de l’abandon des pratiques agricoles sur ces espaces.   

 

  • Grottes non exploitées par le tourisme : Témoin historique d’anciennes exploitations (carrières, champignonnières), les grottes sont devenues des gîtes favorables à l’accueil des chauves-souris durant l’hiver. Aujourd’hui sans usage économique, le réseau de cavités constitue un des sites majeurs pour l’hivernation des chauves-souris en Sarthe.  

 

 

  • Tourbière basse alcaline : Habitat correspondant à la végétation de bas-marais que l’on rencontre sur des sols calcaires constamment gorgées d’eau et tourbeux. La tourbière abrite des espèces végétales rares (Orchidées, Œnanthes, ..). 

 

 

  • Lande sèche à Bruyère : Habitats installés sur des sols acides, souvent superficiels, ces milieux sont présents en forêt de Perseigne. La  callune et la bruyère cendrée caractérisent cet habitat présent essentiellement sur la lande du Clocher.

 

Et aussi :

 

(*) habitat d'intérêt communautaire prioritaire

Présentation du site                         Espèces remarquables

 

En savoir plus sur ces habitats :
 
Anémone pulsatille (Pulsatilla vulgaris)
Pelouses sèches calcaires
 
 
Grottes non expolitées par le tourisme
 
   
Parnassie des marais (Parnassia palustris)
Tourbière basse alcaline
Localisation / Fiche habitat
 
Lande sèche